Archives mensuelles : novembre 2015

Dialogue Islamo-Chrétien : « Ecologie : chrétiens, musulmans, deux voix, une maison »

SIERIC

Dans le cadre de la 15ème édition de la Semaine Européenne des Rencontres Islamo-Chrétiennes (SERIC), le DIC (Dialogue Islamo-Chrétien) du Mantois composé de mosquées et paroisses locales, organise une soirée d’échange et de débats sur la thématique :
« Ecologie : chrétiens, musulmans, deux voix, une maison ».

Cette question sera traitée par le Père Gaultier de Chaillé et Omar Mahassine professeur et imam. Intervention suivie d’un débat plus large.

Lieu : Paroisse Saint-Jean Baptiste
2, rue La Fontaine
78200 Mantes-la-Jolie

Accès libre

« Le terrorisme n’a ni religion ni nationalité. »

Au lendemain de la série d’attentats meurtriers à Paris et Saint-Denis, la France est en choc. Au moins 128 personnes sont mortes, 180 blessées dont 80 en état d’urgence absolue. Les organisations et personnalités de la communauté musulmane, comme tous les citoyens font front pour dire « non » à la barbarie. Ce matin, l’imam Omar Mahassine, de la mosquée de Mantes-la-ville a exprimé son indignation.

Les attentats sans précédent qui ont frappés Paris cette nuit ont plongé la France dans un état de choc. Une fois de plus, des gens ordinaires, des personnes innocentes ont fait les frais de cette violence aveugle. Quels qu’en soient les auteurs, notre condamnation doit être forte et sans équivoque, notre indignation contre ces crimes odieux doit être sans ambiguïté.

Devant cette tragédie et en ces jours de deuil, notre solidarité et nos pensées vont aux victimes innocentes de ces actes odieux et cruels ainsi qu`à leurs familles et leurs amis (es). Il est évident que le but de ces actes inqualifiables est de semer le chaos, nourrir la peur et créer un climat de suspicion.

Ces actes criminels auront, sans aucun doute, des répercutions néfastes sur les musulmans de France. Ils ne font qu’alimenter l’islamophobie, que renforcer le fossé de l’incompréhension et des préjugés et qu’amplifier les raccourcis simplistes amalgamant Islam et terrorisme. L’Islam reste ainsi perçu comme religion « barbare » ennemi des libertés, de l’Occident et donc de la démocratie.

Il est important de souligner que le terrorisme n’a ni religion ni nationalité. Donc, tout amalgame entre le terrorisme et l’islam ne peut en réalité qu’aider les terroristes et doit être fermement rejeté.

Face à de tels crimes, aux enjeux et aux conséquences aussi graves pour notre pays, nous devons faire preuve de lucidité et de solidarité. Nous devons faire front commun contre la barbarie et lutter contre toute idéologie qui prêche la violence, incite à la haine et légitime des crimes terroristes. Nous devons également favoriser l’éducation et la participation citoyennes de manière à éliminer les conditions qui favorisent la prolifération de la pensée extrémiste.

Imam Omar MAHASSINE

http://contre-attaques.org/magazine/article/le-terrorisme

 

Paris attaqué

solidarité

Cette nuit la France a vécu des situations de guerre avec des attaques terroristes sans précédent. L’horreur frappe au cœur de Paris. Plus de cent morts et des centaines de blessés toujours sous la bannière de l’islam. Les criminels veulent nous précipiter non seulement dans le sang mais dans le chaos. Ils veulent nous obliger à leur macabre état d’esprit. S’il est l’heure du deuil et de la colère, toutes nos pensées vont d’abord aux victimes et leurs familles, nous devons déployer notre intelligence pour combattre ces criminels afin que le triomphe de l’intelligence sur la haine et le crime soit notre leitmotiv. Condamner l’horreur, soutenir les victimes mais ne pas perdre de vue qu’il s’agit d’une bataille contre une vision du monde chaotique et qui a la possibilité de nous précipiter si nous perdons de vue nos valeurs. Face à l’horreur, la fermeté est de mise. Le courage de dire NON à la barbarie se doit d’être accompagné de la volonté de ne pas abandonner nos valeurs d’humanisme. Parce que nous refusons la barbarie dans sa totalité que nous devons être de tous les soutiens avec nos valeurs d’humanisme. Le moment est venu de garder notre lucidité de cœur et d’esprit pour protéger notre mode de vie avec toutes celles et ceux qui les partagent au-delà des singularités.

Imam Omar Mahassine

Hadith magnifique et authentique

Mohamed

روى البخاري في كتاب التعبير ومسلم عنَّ ابْنَ عَبَّاسٍ رضي الله عنهما :  » أَنَّ رَجُلًا أَتَى رَسُولَ اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ ، فَقَالَ : يَا رَسُولَ اللَّهِ ، إِنِّي أَرَى اللَّيْلَةَ فِي الْمَنَامِ ظُلَّةً تَنْطِفُ السَّمْنَ وَالْعَسَلَ ، فَأَرَى النَّاسَ يَتَكَفَّفُونَ مِنْهَا بِأَيْدِيهِمْ ، فَالْمُسْتَكْثِرُ ، وَالْمُسْتَقِلُّ ، وَأَرَى سَبَبًا وَاصِلًا مِنَ السَّمَاءِ إِلَى الْأَرْضِ ، فَأَرَاكَ أَخَذْتَ بِهِ فَعَلَوْتَ ، ثُمَّ أَخَذَ بِهِ رَجُلٌ مِنْ بَعْدِكَ فَعَلَا ، ثُمَّ أَخَذَ بِهِ رَجُلٌ آخَرُ فَعَلَا ، ثُمَّ أَخَذَ بِهِ رَجُلٌ آخَرُ فَانْقَطَعَ بِهِ ، ثُمَّ وُصِلَ لَهُ فَعَلَا ، قَالَ أَبُو بَكْرٍ : يَا رَسُولَ اللَّهِ ، بِأَبِي أَنْتَ ، وَاللَّهِ لَتَدَعَنِّي فَلَأَعْبُرَنَّهَا ، قَالَ رَسُولُ اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ : اعْبُرْهَا ، قَالَ أَبُو بَكْرٍ : أَمَّا الظُّلَّةُ ، فَظُلَّةُ الْإِسْلَامِ ، وَأَمَّا الَّذِي يَنْطِفُ مِنَ السَّمْنِ وَالْعَسَلِ ، فَالْقُرْآنُ حَلَاوَتُهُ وَلِينُهُ ، وَأَمَّا مَا يَتَكَفَّفُ النَّاسُ مِنْ ذَلِكَ ، فَالْمُسْتَكْثِرُ مِنَ الْقُرْآنِ وَالْمُسْتَقِلُّ ، وَأَمَّا السَّبَبُ الْوَاصِلُ مِنَ السَّمَاءِ إِلَى الْأَرْضِ ، فَالْحَقُّ الَّذِي أَنْتَ عَلَيْهِ تَأْخُذُ بِهِ فَيُعْلِيكَ اللَّهُ بِهِ ، ثُمَّ يَأْخُذُ بِهِ رَجُلٌ مِنْ بَعْدِكَ فَيَعْلُو بِهِ ، ثُمَّ يَأْخُذُ بِهِ رَجُلٌ آخَرُ فَيَعْلُو بِهِ ، ثُمَّ يَأْخُذُ بِهِ رَجُلٌ آخَرُ فَيَنْقَطِعُ بِهِ ، ثُمَّ يُوصَلُ لَهُ فَيَعْلُو بِهِ ، فَأَخْبِرْنِي يَا رَسُولَ اللَّهِ ، بِأَبِي أَنْتَ ، أَصَبْتُ أَمْ أَخْطَأْتُ ؟ قَالَ رَسُولُ اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ : أَصَبْتَ بَعْضًا ، وَأَخْطَأْتَ بَعْضًا ، قَالَ : فَوَاللَّهِ يَا رَسُولَ اللَّهِ لَتُحَدِّثَنِّي مَا الَّذِي أَخْطَأْتُ ، قَالَ : لَا تُقْسِمْ

Boukhari et Moslim rapportent selon Ibn `Abbâs (Que Dieu lui accorde Son agrément) :   « Un homme vint trouver le Messager de Dieu (Paix et Salut de Dieu sur lui) et lui dit :        » J’ai vu en rêve, cette nuit, un nuage qui laissait tomber des gouttes de beurre et de miel que les gens recueillaient dans leurs mains, les uns en collectaient beaucoup et d’autres peu. Et j’ai vu une corde reliant le ciel à la terre. Je t’ai alors vu la saisir et t’élever dans les airs. Ensuite vint un autre homme qui saisit la corde et s’éleva également; il vint ensuite un autre qui fit la même chose, puis un troisième vint et saisit la corde qui se rompit puis s’est de nouveau raccordée afin de lui permettre de s’élever également « . Abou Bakr (Que Dieu lui accorde Son agrément) a dit :  » Ô Messager de Dieu, toi qui m’est plus cher que mon père, laisse-moi donner l’interprétation de ce rêve « .  » Interprète-le « , répondit le Messager de Dieu (Paix et Salut de Dieu sur lui).   » Le nuage, reprit Abou Bakr, représente l’islam; le beurre et miel représentent le Coran avec sa douceur et sa beauté. Quant aux gens qui les recueillaient dans leurs mains, ce sont ceux qui récitent beaucoup ou peu le Coran. La corde reliant le ciel à la terre, c’est la Vérité que tu nous as apportée et c’est en t’y attachant que Dieu t’élève. Après toi, viendra un homme qui se saisira de cette corde et qui, grâce à elle, s’élèvera. Un autre homme viendra ensuite et fera de même. Enfin, viendra un homme qui se saisira de la corde qui se rompra puis se raccordera et l’homme s’élèvera. O Messager de Dieu ! Toi qui m’est plus cher que mon père, ai-je fait une interprétation juste ou fausse ?  » Ton interprétation, répliqua le Prophète, est en partie juste et en partie fausse ».  » Par Dieu, ô Messager de Dieu, dis-moi, je t’en conjure, en quoi je me suis trompé ».   » Ne jure pas « , répondit le Prophète (Paix et salut de Dieu sur lui) ».